Ibrahim Ouassari : "C’est l’échec qui m’a construit"

"Mon père me disait souvent…" Ibrahim Ouassari commence souvent ses phrases par ces quelques mots. Ce père, venu du Maroc, illettré, lui a tout appris. Ce dernier peut être fier de son fils. Car aujourd'hui, de Bruxelles à la Silicon Valley, en passant par Paris ou Casablanca, Molenbeek, n'est plus connue uniquement pour être la commune où ont grandi des djihadistes, mais aussi pour MolenGeek, cet écosystème qui a pour objectif de rendre les technologies accessibles au plus grand nombre. Voici l'histoire d'Ibrahim Ouassari, un homme simple, inspirant, rayonnant. Un modèle pour les jeunes de sa commune et d'ailleurs.

"Mon père me disait souvent…" Ibrahim Ouassari commence souvent ses phrases par ces quelques mots. Ce père, venu du Maroc, illettré, lui a tout appris. La vie, les autres, les valeurs, le goût du travail. Son père est décédé pendant le Covid, de mort naturelle. Pendant six mois, tous les jours, Ibrahim venait devant la fenêtre de la maison de son père pour discuter, face à la vitrine qui les séparait. Une fenêtre,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité