Fan de foot, je ne regarderai aucune retransmission de ce mondial de la honte

Corruption démesurée, pollution extrême, aberration environnementale, 6.500 morts pour la construction des stades: cet évènement concentre à lui tout seul tous les excès de notre société. Si on ne s’indigne pas ici on s’indigne quand?

Contribution externe
Fan de foot, je ne regarderai aucune retransmission de ce mondial de la honte
©AFP

Une carte blanche de Patrick Dumont de Chassart

Le mondial au Qatar 2022, c’est pour bientôt et cela commence à s’emballer un peu partout. Et assurément, cela va aller crescendo en cette rentrée.

Mince, alors!

Suis-je isolé pour penser que les réactions sont bien trop frileuses pour exprimer clairement que ce mondial au Qatar est une indécence, une bouillabaisse indigeste et qu’il faut y renoncer en tant que supporter/téléspectateur, et dans le meilleur des cas en tant qu’équipe?

Quelques éléments pour rappel (liste non exhaustive):

1/ Le processus d’attribution de cette coupe du monde au Qatar a été archi corrompu avec les pontes de la FIFA qui se sont enrichis de manière éléphantesque;

2/ Le Qatar est le plus grand pollueur au monde par habitant. Si le monde entier vivait de la sorte, il faudrait 9 terres comme la nôtre pour assumer ;

3/ Des stades et rues climatisés (!) ont été construits pour accueillir cette compétition, même en la jouant en décembre ;

4/ Enfin et surtout, plus de 6.500 morts sur les chantiers pour la construction des stades qui n'auront plus aucune utilité après cette compétition éphémère (je vous renvoie à l'article très détaillé du Guardian du 23 février 2021).

Le mutisme de nos décideurs et de nos joueurs

Il m’échappe qu’aucun décideur en Belgique ne remette concrètement en cause notre participation à cette compétition.

Il est remarquable de la part de Romelu Lukaku (joueur que j’adore par ailleurs tant humainement que sportivement) et comparses de mettre un genou symbolique à terre, poing levé, pour le mouvement "Black live matters" au début de chaque match depuis 2 ans. Mais quelle est la portée de ce geste, s’il n’y a pas de réelles actions en adéquation?

Vraiment, il m’échappe qu’il n’y ait aucun joueur au monde à ma connaissance, qui refuse, en signe de protestation, de participer à ce mondial qui se jouera sur des cimetières.

Et que dire de toute cette mascarade de la FIFA avec leur campagne de Fair-Play et anti-racisme?

Je me permets ici de citer la très bonne chronique qu’Olivier El Khoury, écrivain et fan de foot, avait écrit il y a quelques mois dans l’hebdomadaire "Foot-Magazine" : "Quelle équipe écrira l’histoire en s’opposant à la FIFA et son mondial meurtrier. Qu’ils nous démontrent que leur boulot a un sens, un impact, que leur métier dépasse le foot. Que le foot dépasse le foot, qu’il n’est pas un vase clos, déconnecté du monde, de la vie et de la mort".

Alors oui - et je suis bien placé pour le dire (plus fan de foot que moi tu meurs…), à notre niveau de simple spectateur passionné de football, il ne sera pas si simple de se priver de tous ces moments festifs.

Oui, c’est dommage de se priver de ces grands moments d’émotion que seul le foot peut procurer (rappelons-nous Belgique-URSS, Belgique-Allemagne, Belgique-Platt (pardon, Belgique-Angleterre), Belgique-Japon, Belgique-Brésil, Belgique-France (désolé encore),…et j’en passe);

Oui, c’est dommage de se priver d’une ènième défaite amère contre la France et toutes les discussions jouissives de comptoir qui en découleront ;

Oui, c’est dommage de priver nos enfants de cette madeleine de Proust qu’est l’album Panini ;

Oui, c’est dommage de se priver de tous ces petits plaisirs légers mais tellement bons, toutes ces discussions interminables (autour du comptoir), tous ces moments entre ami(e)s dans une douce euphorie que le foot a le talent de procurer,

Oui, c’est dommage.

Mais force de constater que cet évènement concentre à lui tout seul tous les excès de notre société.

Indifférence et arrogance à l'exemple de l'entraîneur du PSG

Avec la dernière sortie de l’entraîneur du PSG Christophe Galtier (à la question de savoir s’il pensait privilégier le train pour les déplacements courts de son équipe au lieu du jet privé, il répondit cyniquement qu’ils avaient décidés en interne d’utiliser le char à voile à l’avenir, sous l’oeil hilare de Kylian Mbappé), nous venons de comprendre définitivement que ne pas participer à cette coupe du monde au Qatar n’émanerait pas du sérail footballistique.

Nous pouvons toutefois agir en conscience en tant qu’entreprises et citoyens conscients: notre chaîne publique pourrait refuser de diffuser les rencontres; un(e) présentateur/trice pourrait choisir de ne pas commenter les rencontres ; un sponsor pourrait se retirer ou ne pas participer à la communication de cet événement; une commune pourrait ne pas organiser de festivités autour de ce mondial. Et plus simplement, en tant que citoyen supporter, nous pourrions ne pas regarder ces rencontres.

A mon niveau, je choisis en conscience de ne regarder aucune retransmission de ce mondial de la honte. Et d’expliquer à mes enfants pourquoi je fais ce choix.

Il est compliqué de s’exprimer et d’avoir une posture juste face à un telle situation abjecte, sans paraître moralisateur. Mais si on ne s’indigne pas ici on s’indigne quand?