Manuela Cadelli: "Je voudrais déverrouiller la parole de tous les juges"

Manuela Cadelli en "lanceuse d’alerte". La juge namuroise signe un nouvel essai dans lequel elle invite ses confrères à entrer en militance. Vous lisez bien ! Les hommes et femmes politiques n’ont pas le monopole de la légitimité démocratique, martèle-t-elle. Rencontre.

Manuela Cadelli: "Je voudrais déverrouiller la parole de tous les juges"
©BELGA
Non, les hommes et femmes politiques n'ont pas le monopole de la légitimité démocratique. Elle le martèle haut et fort dans son dernier ouvrage et invite ses confrères juges à entrer en militance. Vous lisez bien ! Pour Manuela Cadelli, juge au tribunal...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité