“Les propriétés partagées nous aideront à répondre aux défis climatiques”

Petit à petit, des propriétés partagées réapparaissent en Occident. Même le droit leur offre désormais une place. Ces “communs” peuvent largement contribuer au “bien commun”, assure l'économiste français Benjamin Coriat.

jardin.jpg
©M.P.
C’est l’histoire d’un étang acheté par une collectivité villageoise et mis à disposition des familles le samedi, des pécheurs le lundi ou des nageurs le mercredi, selon un règlement bien précis rédigé par ces mêmes usagers. Cela pourrait être aussi l’histoire d’un logiciel libre ou d’un verger installé au cœur d’un quartier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...