L'archéologie antique sert-elle encore à quelque chose ?

Est-il encore utile de fouiller les terres européennes à la recherche de vestiges antiques ? Quelles découvertes peut-on encore faire en la matière ? Et à quoi peuvent-elles servir ? Entretien avec l’archéologue Marco Cavalieri qui a contribué à des découvertes exceptionnelles ces derniers mois en Toscane.

This photo handout on November 8, 2022 by the Italian Culture Ministry shows a statue where more than 20 bronze statues where discovered in the mud of hot springs at the sanctuary of San Casciano dei Bagni, Tuscany. - Italian archaeologies announced on November 8, 2022 the extraordinary discovery of more than 20 bronze statues over 2,000 years old, most in excellent condition, preserved in the mud of hot springs in Tuscany, established first by the Etruscans and then renovated by the ancient Romans. (Photo by Handout / ITALIAN CULTURE MINISTRY / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / ITALIAN CULTURE MINISTRY / HANDOUT" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Une statue en bronze retrouvée sur le site étrusque de San Casciano dei Bagni, en Toscane, le 3 novembre 2022. ©AFP or licensors
C’est une véritable armée qui a surgi des terres de Toscane : une troupe de 24 statues de bronze et une somme de 5 000 pièces de monnaie étrusques et romaines découvertes par une équipe d’archéologues. Ce trésor, rendu public par le ministère italien de la Culture...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité