Opinions

Dimanche, deuxième journée au Ronquières Festival 2019. Ici, musique, soleil et famille font bon ménage. Les ados se dandinent, les grands-mères se déhanchent, les mamans sexy se verraient bien sur scène, les pères ont posé le petit dernier sur les épaules. Ce n’est pas Woodstock, trois jours de paix, de musique et d’amour. Mais Ronquières, deux jours de bonheur pour ceux qui ont rallié ce plan incliné un peu sinistre où l’on allait autrefois en excursion.