Opinions

De nos jours, l’alarme climatologique, largement sonnée par les médias, mais peu entendue véritablement, est le contexte dans lequel émerge l’essai de Pierre-Henri Castel. Sans faire démonstration de "collapsologie", sa proposition intellectuelle se concentre sur le temps qu’il nous reste et la manière de l’utiliser, avant que tout ne disparaisse. D'après lui, "rien ne va amener l'être humain à se ressaisir. Rien ne nous protège de notre autodestruction". Interview.