A vous les  jeunes de 2021 et à vos parents. Il y a exactement 80 ans, les Allemands envahissaient la Belgique. Ils sont restés 5 ans.

J'avais 15 ans, maman élevait 4 enfants. Mon père, officier, était prisonnier en Allemagne.

Les jeunes à cette époque étaient réellement privés de liberté. On écoutait la radio de Londres, mais il n'était pas question de faire des commentaires entre nous car nous avions des condisciples enfants de collaborateurs.
Se promener était dangereux car à tout instant on pouvait être contrôlé et si nos papiers n'étaient pas en ordre, à partir de 18 ans, on risquait d'être embarqué pour le travail obligatoire en Allemagne.
A part l'école,on restait chez soi.
Les sports étaient pratiquement inexistants. Danser? On n'y pensait pas. S'embrasser? Peut être...
Dans ma rue, on avait percé des ouvertures, de cave en cave, de maison en maison. Ce qui nous donnait la possibilité de circuler pendant les heures de couvre feu, ou d'évacuer la cave en cas de bombardement.
Alors, mes pauvres chéris de 2021, il ne faut pas trop vous plaindre.
Malgré ce qu'en disent vos parents et les psys, n'oubliez pas que, malgré toutes vos difficultés, vous êtes libres!  Libres de penser. Libres de parler. Libres de circuler.
J'ai été à votre place, je sais de quoi vous souffrez. Mais croyez moi, le soleil revient toujours.