Opinions Si le politologue Paul Ariès semble au premier abord s’adresser aux mangeurs de viande, ce sont surtout ceux qui en produisent - Fugea et la coopérative Paysans Artisans - qui l’ont invité, avec la librairie Point Virgule, à venir défendre son livre ce mardi 16 avril à Namur.

Devant un amphithéâtre bondé et plutôt acquis à sa cause, le politologue altermondialiste n’y va pas avec le dos de la fourchette pour défendre son beefsteak, entamant son discours par un savoureux lapsus d’entrée de jeu : "En vérité , les végans ont tout veau !" Quelques rires fusent, puis très vite le ton redevient sérieux et percutant, surtout quand il s’agit de déboulonner les arguments de l’idéologie végane "abolitionniste" (qui veut mettre fin à toute exploitation animale).

(...)