Opinions Sans assouplissement de la gestion de l’euro, il y aurait un véritable risque de schisme monétaire.