Opinions

Un an après “Me Too” , vaste mouvement dénonçant le harcèlement et les agressions sexuelles dont sont victimes de nombreuses femmes à travers le monde, la polémiste et journaliste française Eugénie Bastié s’empare du sujet dans un second livre au vitriol.

L’auteure y livre une critique virulente du féminisme radical et, plus généralement, de la société occidentale et ses contradictions. De Mai 68 aux réseaux sociaux, Eugénie Bastié passe au crible une modernité qu’elle juge désormais débarrassée de toute morale. Et si, derrière le hashtag “Balance Ton Porc”, le mouvement “Me Too” cachait un malaise plus profond encore ?

(...)