Un label pour éliminer le fitness low-cost?

Le décret de 2013 instaurant une procédure de reconnaissance des salles de fitness en Wallonie et à Bruxelles n'est toujours pas d'application, faute d'arrêtés d'exécution. Faut-il protéger les salles traditionnelles de la concurrence féroce des chaînes internationales? Opinions croisées.

Entretiens : Monique Baus et Valentine Van Vyve
Un label pour éliminer le fitness low-cost?
©Johanna de Tessières
Le décret de 2013 instaurant une procédure de reconnaissance des salles de fitness en Wallonie et à Bruxelles n'est toujours pas d'application, faute...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité