La Hongrie, victime d'un mauvais procès?

Droit d'asile, criminalisation des migrants, pouvoirs répressifs accrus...: la Commission européenne a demandé des comptes au gouvernement Orban. A Budapest, on déplore la partialité des informations et des commentaires sur la Hongrie. Opinions croisées.

Thierry Boutte
La Hongrie, victime d'un mauvais procès?
©AFP
Droit d'asile, criminalisation des migrants, pouvoirs répressifs accrus...: la Commission européenne a demandé des comptes au gouvernement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité