Benoit Frydman : "Le traquage individuel constitue une ligne rouge à ne pas franchir"

Benoit Frydman : "Le traquage individuel constitue une ligne rouge à ne pas franchir"
Philosophe du droit, Benoît Frydman est professeur à la faculté de droit de l’Université libre de Bruxelles. Il revient sur la gestion de la crise sanitaire par les États, les prises de décision du gouvernement fédéral et nous confie ses espoirs pour l’après-coronavirus. 
...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité