Julie Morelle : "Un JT ce n’est pas du show, il faut créer une confiance, une complicité”

Cet été, chaque samedi, nous dressons une série de portraits de personnalités qui se distinguent dans le domaine dans lequel elles sont engagées. Cette semaine, c'est au tour de Julie Morelle (4/7), journaliste, présentatrice du JT, le week-end, à la RTBF.

Julie Morelle : "Un JT ce n’est pas du show, il faut créer une confiance, une complicité”
©FLEMAL JEAN-LUC
Elle n’a pas remarqué, en entrant dans les bureaux de La Libre, l’onde suscitée par sa venue. Dans les salles de réunion, aux portes vitrées, les participants ont levé la tête et l’ont regardée traverser le hall. Puis sortir pour la séance photo et entrer à nouveau. Elle ne marche pas comme une star de la télé, mais son pas, simple et décidé, son attitude, souriante et ouverte, ne laissent pas indifférent. Il y a des personnes, comme cela, dont le passage laisse des effluves agréables. Une permanence dans l’air que l’on voudrait voir se prolonger. C’est un visage qui retient le regard, un visage familier qui s’invite un week-end sur deux dans nos salons pour y présenter le Journal télévisé. Son style est personnel, il allie clarté, rigueur et élégance. Qu’elle doive annoncer le dramatique accident de car de Sierre dans lequel périrent 28 personnes dont 22 enfants. Qu’elle tienne l’écran...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet