Faut-il autoriser le port du voile dans l'administration ?

Derrière la question du port des signes religieux dans les administrations ou la fonction publique, se pose souvent la question du voile islamique. Est-il un habit comme les autres qu'il est injuste d'écarter, ou est-il porteur d'un sens qui ne permettrait pas, à celle qui le porte, d'incarner la neutralité des services rendus par l'État?

Faut-il autoriser le port du voile dans l'administration ?
©Shutterstock

Le contexte

En lui consacrant une motion

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité