Faut-il interdire les expulsions de locataires en période de Covid ?

Le 3 novembre dernier, le gouvernement de la Région Bruxelles-Capitale a annoncé la publication au Moniteur d’un arrêté de police instaurant un moratoire sur les expulsions domiciliaires à Bruxelles jusqu’au 13 décembre. Trois jours plus tard, le gouvernement de la Région wallonne lui emboîtait le pas en décidant lui aussi d’interdire toute expulsion jusqu’au 13 décembre. Faut-il sanctuariser le logement en période de crise sanitaire, même si les locataires visés ne paient plus leurs loyers ou dégradent le bien ?

Louise Vanderkelen et Charlotte Mikolajczak
Faut-il interdire les expulsions de locataires en période de Covid ?
©D.R.

L’avis des locataires

José Garcia, secrétaire général du syndicat des locataires

Le moratoire qui interdit les expulsions jusqu’au 13 décembre

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité