Dix ans après le G1000, où en est la démocratie délibérative ?

En une décennie, rien n'a été fait avec les recommandations du G1000. Mais la participation citoyenne n'est désormais plus un ovni dans le monde. "La Libre" a croisé les regards de l'écrivain David Van Reybrouck et de l'écologiste Magali Plovie.

Dix ans après le G1000, où en est la démocratie délibérative ?
©JC Guillaume

Le regard de David Van Reybrouck

Historien et romancier flamand, David Van Reybrouck est à l’initiative du G1000, une plateforme créée en Belgique en 2011 qui a réuni mille citoyens tirés au sort et qui a accouché de propositions

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité