L’Allemagne a-t-elle vraiment révolutionné les concours de Miss ?

Anja Kallenbach, nouvelle "Miss Germany", est une mère entrepreneuse âgée de 33 ans. La candidate doit sa victoire à un changement dans les critères de participation au concours de beauté. Un pas en avant pour les femmes ?

2021 Miss Germany elections in Rust
©Philipp von Ditfurth/dpa
En 2020, le podium de l’Europa Park Arena de Fribourg marque une première mondiale pour un concours national de beauté : une femme de 35 ans, doyenne de toutes les candidates, gagne le concours Miss Germany. Cette année, la lauréate a "seulement" 33 ans, mais ce qui compte, selon les organisateurs et le jury, ce n’est ni son âge ni même sa silhouette. Non, c’est le fait qu’Anja Kallenbach dégage une forme "d’authenticité" doublée de charisme, qu’elle inspire ses concitoyennes par le chemin qu’elle a parcouru dans la vie, par son ambition et sa témérité,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité