25 ans après, la Marche blanche est devenu un modèle terni

Le 20 octobre 1996, 300 000 personnes, vêtues de blanc, marchaient en silence à Bruxelles. Cet événement a marqué les consciences et engendré des réformes. Depuis, l’expression “marche blanche” a été instrumentalisée pour devenir des manifestations populiste de rue.

25 ans après, la Marche blanche est devenu un modèle terni
©BELGA
Entretien : Thierry Boutte
Le 20 octobre 1996, dans la foulée de l’arrestation de Marc Dutroux et de l’arrêt de la Cour de cassation dessaisissant de l’enquête le juge d’instruction Jean-Marc Connerotte, 300 000 personnes descendaient dans les rues de Bruxelles, à l’initiative des parents des victimes de Marc Dutroux et de Marie-Noëlle Bouzet, la maman...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité