Faut-il bannir l’alcool des camps scouts ?

Les bourgmestres de quatre communes wallonnes (Florenville, Chiny, Bouillon et Andenne) ont décidé d’interdire sur leur territoire l’alcool dans les camps de jeunesse. Cette annonce est jugée disproportionnée ou inefficace par certains. Entre tolérance zéro et "consommation raisonnable", le débat fait rage.

Alice Dive et Bosco d'Otreppe
Faut-il bannir l’alcool des camps scouts ?
©Poppe
Les bourgmestres de quatre communes wallonnes (Florenville, Chiny, Bouillon et Andenne) ont décidé d’interdire sur leur territoire l’alcool...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité