Ripostes

Dans l’étude que vient de publier la BNB en marge de ses dernières projections économiques, quatre pistes sont envisagées pour réduire notre déficit : couper dans les dépenses de pension et de chômage, dans les subventions, et gonfler les droits de succession. Tout le monde n’applaudit pas. Entretien croisés avec Marc De Vos, directeur d’Itinera et professeur de droit social, et Eric Toussaint, économiste.