Ripostes Le Tribunal arbitral du sport (Tas) a validé mercredi le nouveau règlement de la Fédération internationale d’athlétisme, qui oblige les athlètes hyperandrogènes, dont la double championne olympique sud-africaine Caster Semenya, à prendre des médicaments pour faire baisser leur taux de testostérone élevé qui les avantagerait par rapport aux autres sportives. Une décision juste?