Ripostes L’insolente croissance du bio en inquiète certains. Comme les rendements agricoles sont réduits, la ruée vers le bio va obliger à déforester pour trouver de nouvelles terres, disent-ils. Voici qui serait mauvais pour l’environnement. Le récent projet BioNutriNet bat en brèche ces attaques.