Ripostes

Plus d’un tiers des Belges (38 %) envisage de modifier sa façon de partir en vacances afin de réduire son empreinte écologique, révèle le 19e baromètre des vacances d’Europe Assistance publié mardi. Parmi ces transports alternatifs : le train de nuit, supprimé en Belgique depuis 2016. Faut-il réclamer son retour immédiat ?