Ripostes La fondatrice de l’ordre des Missionnaires de la charité sera faite sainte en 2016. Le Vatican l’a confirmé. Des voix dénoncent le discrédit jeté sur une procédure qui ne serait pas parfaitement respectée. D’autres louent cette légitime reconnaissance.

Entretiens croisés entre:

- Serge Larivé, professeur à l'Université de Montréal et coauteur du texte "Les côté ténébreux de Mère Teresa" paru dans la revue "Studies in Religion"

- Christophe Herinckx, docteur en théologie et collaborateur à Cathobel (ex-Médias catholiques)

A lire en intégralité dans la Sélection LaLibre.be (à partir de 4,83€ par mois).