Ripostes Ce n’est pas aux citoyens de pallier les manquements des politiques de l’État en faisant des dons pour Viva for Life. Au final, les avantages financiers sont minimes pour les associations qui y participent. Cette opération ne va pas améliorer les conditions d’existence des enfants pauvres.