Nobel de la paix: les lauréats des dix dernières années

<p>Oleg Orlov, l'un des dirigeants historiques de l'ONG russe Memorial, co-lauréate du prix Nobel de la paix 2022, lors d'une interview à Moscou le 29 mars 2022</p>

Voici la liste des lauréats des dix dernières années du prix Nobel de la paix qui a été annoncé vendredi à Oslo.

2022: le militant bélarusse emprisonné Ales Beliatski, l'ONG russe des libertés civiles Memorial et le Centre ukrainien pour les libertés civiles, "trois champions remarquables des droits humains, de la démocratie et de la coexistence pacifique" dans leurs trois pays.

2021: les journalistes philippine Maria Ressa et russe Dmitri Mouratov pour "leur combat courageux pour la liberté d'expression".

2020: le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies "pour ses efforts à combattre la faim dans le monde".

2019: le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed "pour ses efforts en faveur de la paix" et en particulier son "initiative déterminée pour régler le conflit frontalier avec l'Erythrée".

2018: le médecin congolais Denis Mukwege et la Yazidie Nadia Murad qui œuvrent à "mettre fin à l'emploi des violences sexuelles en tant qu'arme de guerre".

<p>Setsuko Thurlow, survivante du bombardement de Hiroshima, reçoit le prix Nobel de la paix pour la Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires (ICAN), le 10 décembre 2017 à Oslo</p>

2017: la Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires (ICAN) pour avoir contribué à l'adoption d'un traité historique d'interdiction de l'arme atomique.

2016: le président colombien Juan Manuel Santos pour son engagement à clore le conflit armé avec la guérilla des Farc.

2015: le Quartette pour le dialogue national tunisien, des acteurs de la société civile qui ont permis de sauver la transition démocratique en Tunisie.

2014: Malala Yousafzai (Pakistan) et Kailash Satyarthi (Inde) "pour leur combat contre l'oppression des enfants et des jeunes et pour le droit de tous les enfants à l'éducation".

<p>Le président colombien Juan Manuel Santos reçoit le prix Nobel de la paix, le 10 décembre 2016 à Oslo</p>

2013: l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), pour ses efforts visant à débarrasser la planète de ces armes de destruction massive.

© 2022 AFP Internet. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP Internet. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP Internet.