Good Move - Plusieurs actes de déprédation dans le centre de Bruxelles

(Belga) Plusieurs dégradations ont été commises au cours de la nuit de jeudi à vendredi dans l'hyper-centre de Bruxelles dans le contexte du plan de mobilité Good Move, indique vendredi le quotidien la Dernière Heure sur son site web.

Selon celui-ci, des blocs de fleurs ont été renversés, des panneaux tagués, un poteau cassé? L'action est revendiquée par le "Comité Non au Plan Good Move", qui a partagé les images sur sa page Facebook. "Comme à Schaerbeek, les citoyens ont décidé de faire acte de désobéissance civile en déplaçant les panneaux et blocs de la discorde", indique le collectif. On relèvera qu'un acte de désobéissance civile est, par définition, caractérisé par sa non-violence. Dans le centre de la capitale, le plan de circulation mis en place dans le cadre du plan de Mobilité Good Move a donné lieu à une contestation significativement moins intense que dans certains autres quartiers bruxellois. Il a dès le début fait l'objet d'adaptations, dans le cadre d'un dialogue avec les habitants concernés. Qualifiant le vandalisme d'inacceptable, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close a annoncé que les panneaux vandalisés seront remplacés très rapidement. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.