Hausse des tarifs SNCB: face à ce "mauvais signal", Gilkinet veut une TVA à 0%

(Belga) La décision du conseil d'administration de la SNCB d'augmenter ses tarifs au 1er février prochain d'en moyenne 8,73% constitue "un mauvais signal", a déploré vendredi le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet. Il a rappelé son plaidoyer pour une suppression de la TVA sur les titres de transport.

Hausse des tarifs SNCB: face à ce "mauvais signal", Gilkinet veut une TVA à 0%

"C'est un mauvais signal, alors que les Belges sont confrontés à une crise de l'énergie sans précédent et que tout est mis en œuvre pour attirer plus de voyageurs vers le rail, notamment afin de répondre à la crise climatique", a commenté le ministre Ecolo, dans une réaction à Belga. Georges Gilkinet assure mettre tout en œuvre, depuis des semaines, pour trouver des solutions "qui ne fassent pas reposer uniquement sur le dos des usagers l'augmentation des coûts de la SNCB". Il rappelle sa proposition de réduire à zéro la TVA sur les billets de train. "Cette question sera évoquée dans le cadre de la réforme fiscale qui doit être discutée avant la fin de cette année." De son côté, la SNCB s'est dite "contrainte" d'adapter ses tarifs en raison de l'impact de la forte inflation et des prix de l'énergie. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.