Kanye West dit avoir perdu deux milliards de dollars après ses remarques antisémites

(Belga) Kanye West a dit jeudi avoir perdu deux milliards de dollars en une journée, contrecoup des retraits en cascade d'entreprises - Adidas, Gap - coupant les ponts après la série de remarques antisémites de l'artiste américain.

"J'ai perdu deux milliards de dollars en un seul jour, et je suis toujours en vie", a-t-il écrit sur Instagram. "Je vous aime toujours, Dieu vous aime toujours, ce n'est pas l'argent qui me définit, ce sont les gens", a ajouté le rappeur, dans une publication "aimée" par près de 1,5 million de personnes. Celui qui s'appelle aussi Ye voit depuis quelques jours de grandes marques rompre leurs juteux contrats avec lui afin de montrer qu'ils désapprouvent ses propos antisémites. Après déjà plusieurs mois de relations dégradées, Adidas a annoncé mardi la "fin immédiate" du partenariat avec Ye, longtemps l'un des plus fructueux du monde de la mode. "Adidas ne tolère pas l'antisémitisme ou toute autre forme de discours haineux", avait justifié l'équipementier allemand dans un communiqué. Quelques heures plus tard, la chaîne américaine de prêt-à-porter Gap avait fait savoir sa décision similaire, une semaine après la rupture annoncée par la maison de mode Balenciaga. Le message publié par Kanye West jeudi sur Instagram semble s'adresser à Ari Emanuel, un patron d'une agence californienne de show-business qui avait appelé toutes les entreprises collaborant avec lui à couper leurs liens. Kanye West, qui dit souffrir de troubles bipolaires, avait été suspendu de Twitter après avoir tweeté qu'il allait s'attaquer aux juifs dans une publication depuis supprimée par le réseau social car enfreignant ses règles. Il avait aussi été temporairement suspendu d'Instagram. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.