Le Canada veut adhérer à l'alliance indo-pacifique des Etats-Unis

(Belga) Le Canada, avec l'appui des États-Unis, demandera à adhérer au Cadre économique pour l'Indo-Pacifique, a annoncé jeudi la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken, Mélanie Joly a déclaré que les deux pays visaient à "harmoniser davantage leurs approches" dans la région indo-pacifique. "Afin de renforcer la coopération économique dans la région, je suis heureuse d'annoncer que le Canada sollicitera son adhésion au Cadre économique pour l'Indo-Pacifique, communément appelé IPEF", a ajouté la ministre. L'administration Biden a lancé ce nouveau partenariat commercial cette année afin de renforcer sa présence dans une région qui s'est sentie délaissée sous la présidence de Donald Trump. Dans le cadre de sa politique isolationniste "l'Amérique d'abord", Donald Trump avait retiré les États-Unis de l'accord commercial axé sur l'Asie, appelé Partenariat transpacifique (TPP), dont le Canada fait partie. Une décision qui avait été critiquée pour avoir cédé du terrain à la Chine dans une région du monde cruciale sur le plan économique. Pour sa part, Antony Blinken a déclaré que les États-Unis "appuieraient l'adhésion du Canada, une nation du Pacifique, à ce cadre" et qu'au cours des prochains mois, ils consulteraient les autres membres sur la demande du Canada. Les premières réunions de l'IPEF ont eu lieu à Los Angeles en septembre, réunissant les États-Unis, l'Australie, Brunei, Fidji, l'Inde, l'Indonésie, le Japon, la Corée du Sud, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam. Après deux jours de négociations, les pays membres ont entériné une déclaration commune pour s'engager à coopérer dans quatre domaines: le commerce (l'économie numérique notamment), les chaînes d'approvisionnement (mises à mal par la pandémie de Covid-19), les énergies vertes et la lutte contre la corruption. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.