France: 61 gendarmes et 30 manifestants blessés lors de la manif contre les "mégabassines"

(Belga) De violents heurts ont fait samedi une soixantaine de blessés côté gendarmes et une trentaine côté manifestants, selon de derniers bilans, lors d'un rassemblement interdit par la préfecture des Deux-Sèvres contre une "mégabassine" pour l'irrigation agricole.

"61 gendarmes ont été blessés, dont 22 sérieusement", a tweeté le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin pour qui "ce chiffre démontre que ce n'était pas une manifestation pacifique mais un rassemblement très violent". "J'espère que toutes les forces politiques républicaines condamneront ces violences", a ajouté le ministre, qui selon son entourage est rentré à Paris dans la soirée "pour suivre depuis Beauvau l'évolution de la situation à Sainte-Soline". Côté manifestants, une trentaine de personnes ont été blessées, dont dix prises en charge par les pompiers et trois hospitalisées, selon le collectif "Bassines Non merci", qui rassemble des associations environnementales, organisations syndicales et groupes anticapitalistes opposés à cet "accaparement de l'eau" destiné à l'"agro-industrie". Des grenades lacrymogènes ont été lancées et des élus arborant leur écharpe tricolore molestés, notamment la députée écologiste de la Vienne, Lisa Belluco, selon un photographe de l'AFP. La préfecture dénombre quatre blessés communiqués par les secours. Parmi les opposants touchés, Julien Le Guet, l'un des porte-parole du collectif, aperçu par l'AFP le visage bandé et avec un filet de sang le long du nez après une brève interpellation. La préfète Emmanuelle Dubée a également fait état samedi soir de six interpellations à l'issue de ce rassemblement ayant réuni 4.000 personnes selon elle, 7.000 selon les organisations. Mme Dubée a encore dénoncé la présence de "400 profils black-block et activistes très violents", ainsi que des "jets de cocktail molotov, des tirs de mortier, des explosifs puissants, des projectiles". (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.