Ligue 1: Lyon sourit contre Lille, Rennes déloge Lorient du podium

<p>Martin Terrier et ses équipiers à Rennes, le 30 octobre 2022</p>

Lyon a poursuivi dimanche sa remontée en résistant à Lille (1-0) lors de la 13e journée de Ligue 1, marquée par un changement sur la troisième marche du podium, délaissée par Lorient au profit de Rennes, séduisant vainqueur de Montpellier (3-0).

Pour de telles batailles, l'OL peut compter sur son "président", Laurent Blanc, mais aussi sur son "général" Alexandre Lacazette.

Les débuts de l'entraîneur à domicile ont été embellis par le capitaine lyonnais: l'attaquant a pris ses responsabilités en allant marquer l'unique but de la rencontre en fin de match (74e).

<p>L'attaquant lyonnais Alexandre Lacazette (à droite) lors du match de Ligue 1 contre Lille à Decines-Charpieu, le 30 octobre 2022</p>

Une réalisation contre le cours du jeu, ou presque, tant les Lillois ont déstabilisé la défense rhodanienne, obligeant Blanc à modifier son système tactique à la mi-temps.

Mais l'OL a de la ressource, pas seulement en attaque: le gardien Anthony Lopes a connu une soirée parfaite, entre arrêts multiples et coup de pouce du destin, lorsque sa barre transversale a repoussé un lob soigné de Jonathan David en première période.

Lyon enchaîne un deuxième succès de suite pour la première fois depuis début septembre et peut enfin souffler, avec une 8e place au classement, à deux longueurs de son adversaire du soir.

A Marseille dans une semaine, l'OL aura l'occasion de montrer qu'il est bel et bien de retour.

Plus haut, d'autres formations sont toutefois sur des dynamiques bien plus intéressantes. C'est le cas du Stade rennais, que rien ne semble perturber en ce début d'automne.

- Rennes impressionne -

Strasbourg, Nantes, Lyon, Angers et désormais Montpellier ont subi la même sentence, une défaite face à l'armada offensive bretonne, aussi impressionnante qu'infatigable malgré ses rencontres européennes de milieu de semaine.

<p>L'attaquant français de Rennes Arnaud Kalimuendo lors du match de Ligue 1 contre Montpellier, le 30 octobre 2022</p>

Entre Martin Terrier, Amine Gouiri et Arnaud Kalimuendo, tous trois buteurs, l'entente est parfaite et continue de procurer du bonheur aux supporters du Roazhon Park, à quatre jours de la réception des Chypriotes de Larnaca en Ligue Europa, un match décisif pour la qualification directe en 8es de finale.

"Il fallait gagner, on l'a fait avec la manière et encore une fois un état d'esprit irréprochable. On dégage plus d'assurance et de maîtrise ces derniers temps", a savouré l'entraîneur Bruno Genesio.

En France, les Bretons possèdent la meilleure série de victoires de Ligue 1 (cinq) et occupent logiquement la 3e place (27 points), juste devant Lorient, renversé par Nice (2-1) et doublé à la différence de but par Rennes.

Les Merlus ont pourtant été brillants pendant une heure, ont marqué grâce à Dango Ouattara (18e), mais Youcef Atal puis Gaëtan Laborde ont inversé la tendance (61e, 69e). Les Aiglons font leur entrée dans le top 10 (10e) avec cette quatrième victoire de la saison. Avec un point pris en trois matches, le FCL reste lui aux portes du podium.

- Monaco réagit, Pélissier réussit ses débuts -

Tout en haut, seuls le Paris SG (35 pts) et Lens (30 pts) font mieux que les Rennais et les Lorientais cette saison en Championnat. Paris s'est imposé 4-3 contre Troyes samedi, tandis que Lens a déroulé contre Toulouse vendredi (3-0).

<p>Breel Embolo à Monaco, le 30 octobre 2022</p>

Autre candidat au podium, Monaco a bien réagi après quatre matches sans victoire toutes compétitions confondues. Contre Angers, lanterne rouge, les Monégasques ont fait la différence grâce à Breel Embolo et Aleksandr Golovin en seconde période. Ils comptent 24 points, autant que le 5e Marseille, tenu en échec samedi à Strasbourg (2-2).

<p>Christophe Pélissier à Auxerre, le 30 octobre 2022</p>

Outre deux matches nuls - Brest-Reims (0-0) et Nantes-Clermont (1-1) -, la journée de dimanche a souri à Auxerre, vainqueur d'Ajaccio dans un duel de promus (1-0).

Les Auxerrois ont livré une belle bataille pour la première de leur nouvel entraîneur Christophe Pélissier, une rencontre marquée par un carton rouge de part et d'autre, mais surtout par un but magique de Hamza Sakhi, une frappe lointaine en pleine lucarne.

© 2022 AFP Internet. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP Internet. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP Internet.