Premier record du monde en petit bassin pour Ledecky, qui pulvérise le temps du 1500m

(Belga) Déjà détentrice des records du monde du 800 et du 1500 mètres en grand bassin, Katie Ledecky a réalisé samedi, lors de la 2e manche de Coupe du monde de natation de Toronto, son tout premier record du monde en petit bassin. L'Américaine de 25 ans, septuple championne olympique, a pulvérisé le temps de l'Allemande Sarah Wellbrock sur 1500 mètres (15:18.01), l'abaissant de près de dix secondes (15:08.24).

"Ce n'était pas vraiment mon objectif", a pourtant lancé la native de Washington dans la foulée de son record. "Je ne savais pas très bien à quoi m'attendre lors de ce meeting, qui était aussi ma première sortie de la saison après avoir levé le pied pendant une grande partie du mois d'août. De retour à l'entraînement, je n'avais pas une préparation particulière, je voulais juste affronter des nageurs internationaux sur le sol nord-américain." Ledecky est également passée proche de battre le record du monde du 800 mètres, son chrono de 8:00.58 s'approchant dangereusement de celui de l'Espagnole Mireia Belmonte (7:59.34). Elle aura une nouvelle occasion d'y parvenir la semaine prochaine à Indianapolis, où la distance sera au programme de la 3e manche de Coupe du monde. "Je savais qu'il était à ma portée, au vu de ce que je réalise à l'entraînement", a dit Ledecky, concédant avoir perdu le rythme en fin de course. Devant son public, la Canadienne Summer McIntosh, 16 ans à peine et qui s'entraîne tous les jours dans ce bassin du Toronto Pan Am Sports Centre, a battu le record du monde juniors du 400 mètres quatre nages. Double championne du monde seniors à Budapest cet été, sur 200 mètres papillon et 400m quatre nages, la native de Toronto a nagé en 4:21.49. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.