C1: doubles regrets pour Marseille, Tottenham et Francfort en 8es

<p>La désillusion des joueurs de l'OM après leur défaite contre Tottenham en Ligue des champions, le 1er novembre 2022 à Marseille</p>

L'OM a cru aux 8es de Ligue des champions, il n'aura rien du tout: la défaite à la dernière seconde contre Tottenham (2-1), mardi, a qualifié les Anglais, rejoints par Francfort, et éliminé les Marseillais de toutes les Coupes d'Europe.

Deux billets restent à distribuer mercredi lors des ultimes rencontres: l'AC Milan et le RB Leipzig sont les mieux placés pour les obtenir.

- Groupe D: immense désillusion pour l'OM -

La première mi-temps des Marseillais, quasi-parfaite, laissait entrevoir l'espoir d'un immense bonheur. La seconde fut un calvaire: l'égalisation de Clément Lenglet (54e) pouvait encore envoyer l'OM en Ligue Europa, mais le but à la 95e minute de Pierre-Emile Hojbjerg a fait tout perdre aux Phocéens, quatrièmes du groupe D.

La désillusion est totale, car les hommes d'Igor Tudor auraient pu marquer bien plus d'un but en première période, même si celui de Chancel Mbemba (45e+2) a été plein de rage.

L'entraîneur croate n'a pas réussi à trouver la clé pour redonner du dynamisme aux Olympiens, terriblement déçus. "Quand on n'arrive pas à gagner, il faut savoir ne pas perdre. Celui-là, il va piquer", a déploré Jonathan Clauss sur Canal+.

<p>La joie des joueurs de Tottenham, qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, après avoir battu l'OM, le 1er novembre 2022 à Marseille</p>

Les Londoniens arrachent la première place du groupe, juste devant l'équipe de Francfort, renversante à Lisbonne chez le Sporting (2-1). L'attaquant français Randal Kolo Muani, qui rêve de Coupe du monde, a marqué le but vainqueur pour le tenant du titre de la Ligue Europa. Les Portugais se consolent avec une qualification pour les barrages de la C3.

- Groupe A: première défaite pour Naples, à Liverpool -

<p>La joie des joueurs de Liverpool après le but de Mohamed Salah face à Naples, le 1er novembre 2022 à Anfield</p>

En pleine confiance jusque là, Naples a connu sa première défaite de la saison sur la pelouse de Liverpool, vainqueur grâce à des buts de Mohamed Salah (85e) et Darwin Nunez (90e+8).

Après une invincibilité de 17 matches toutes compétitions confondues, le Napoli a fini par craquer, mais sa victoire large au match aller (4-1) lui permet d'assurer logiquement la première place du groupe devant les Reds, déjà qualifiés.

Ces derniers ne seront pas à l'abri au tirage au sort des huitièmes de finale lundi.

Dans l'autre rencontre, l'Ajax d'Amsterdam a validé sa troisième place en s'imposant à Glasgow chez les Rangers (3-1).

- Groupe B: l'Atlético humilié -

<p>Le désarroi d'Antoine Griezmann après la défaite de l'Atletico Madrid, le 1er novembre 2022 à Porto</p>

Triste automne européen pour l'Atlético Madrid. Complètement dépassés chez le FC Porto (2-1), les Madrilènes ont encaissé un troisième revers en C1 cette saison et dit adieu à toutes les Coupes d'Europe, une première depuis la saison 2010-11.

Avec 5 points, les Colchoneros terminent quatrièmes, dépassés à la différence particulière par le Bayer Leverkusen, qui a tenu Bruges en échec 0-0 et disputera la Ligue Europa en février.

"On ne mérite pas d'aller en huitièmes ni en Ligue Europa. Si tu n'arrives à gagner qu'un seul match en phase de poules, voilà ce qui se passe", a réagi Antoine Griezmann au micro de Movistar+ après cette contre-performance.

Les résultats du soir permettent par ailleurs à Porto de prendre la première place du groupe, devant le Club Bruges, grande surprise de cette édition.

- Groupe C: six sur six pour le Bayern -

Dans un groupe C sans le moindre enjeu, le Bayern Munich est devenu la seule équipe à réaliser un sans faute cette saison, avec une sixième victoire en six matches, contre l'Inter Milan (2-0), déjà qualifiée elle aussi. La performance est d'autant plus belle que le club allemand figurait dans le groupe le plus relevé, avec également le FC Barcelone.

C'est Benjamin Pavard qui a débloqué le compteur bavarois en marquant de la tête (32e), après avoir marqué, déjà, à Barcelone la semaine passée. Eric Maxim Choupo-Moting a doublé la mise (72e).

Assuré de disputer les barrages de la Ligue Europa en février, le Barça a timidement sauvé l'honneur en s'imposant à Plzen (4-2). Sa deuxième victoire européenne de la saison, seulement...

© 2022 AFP Internet. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP Internet. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP Internet.