La ville de Louvain prend des mesures sur une possible présence des fans de l'Union Berlin

(Belga) La ville de Louvain a décidé d'interdire la présence de supporters de l'Union Berlin sur le territoire de sa commune et autour du stade Den Dreef en vue du match d'Europa League de football entre l'Union Saint-Gilloise et l'Union Berlin jeudi, ont confirmé la police de Louvain et le bourgmestre Mohamed Ridouani mardi.

Le décret vise à interdir la présence des supporters berlinois entre jeudi 10h00 et vendredi 10h00. Des contrôles d'identité auront également lieu à l'entrée du stade. Ne pouvant obtenir de billets pour la rencontre via leur club, à cause d'une sanction de l'UEFA, des supporters de l'Union Berlin auraient acheté des tickets via le site de l'Union Saint-Gilloise. "Nous faisons maintenant un maximum d'efforts pour communiquer avec les fans allemands", a déclaré Marc Vranckx, porte-parole de la police de Louvain. L'objectif est de leur faire comprendre qu'il ne sert à rien de venir à Louvain, car ils n'ont rien à faire ici. Ceux qui se déplacent et causent des problèmes risquent d'être arrêtés." L'Union Berlin est sanctionné par l'UEFA, l'instance du football européen, d'un match en déplacement sans ses supporters après des incidents lors de la rencontre à Malmö. "Ce décret va nous permettre de prendre des mesures contre le noyau dur de l'Union Berlin s'il traîne autour du stade sans billet ou de lui interdire l'accès au stade s'il a obtenu un billet", a ajouté Mohamed Ridouani. Dans un communiqué, le club berlinois a réagi via son président Dirk Zingler qui a qualifié cette interdiction d'une "punition collective incompréhensible" et "non conforme à la décision de l'UEFA." (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.