Masters 1000 de Paris: Simon bat Fritz au 2e tour pour le dernier tournoi de sa carrière

<p>L'émotion du Français Gilles Simon après son succès face à l'Américain Taylor Fritz au Masters 1000 de Paris, le 2 novembre 2022</p>

Gilles Simon s'est qualifié mercredi pour les 8es de finale du Masters 1000 de Paris, le dernier tournoi de sa carrière, en battant en trois sets l'Américain Taylor Fritz (11e joueur mondial) 7-5, 5-7, 6-4.

Le Français de 37 ans affrontera jeudi le Canadien Félix Auger-Aliassime (8e) pour une place en quarts de finale. Ce dernier est assuré de participer aux Masters de fin d'année (13-20 novembre à Turin) grâce à la défaite de Fritz.

Simon, ex-N.6 mondial aujourd'hui classé 188e, a su prendre l'Américain dans les mailles de son filet, lui qui a fait déjouer les plus grands au cours de ses 21 années de carrière.

Le Niçois avait annoncé en mai qu'il rangerait sa raquette à l'issue de la saison. Il a reçu une invitation pour entrer dans le tableau principal de Bercy où une cérémonie en son honneur est prévue pour le jour où il perdra.

Cette cérémonie a déjà été reportée deux fois. Lundi, il avait déjà réussi à reculer l'échéance en s'imposant au premier tour face à l'ex-N.1 mondial Andy Murray, après un combat de 2h50 qui semblait perdu au milieu du 2e set.

Il a bagarré plus longtemps encore face à Fritz, mais avait remporté la première manche, et il a fallu 3h06 aux deux hommes pour se départager.

Vainqueur du premier set 7-5, Simon a semblé capable de faire craquer Fritz dans le deuxième en réussissant le break pour mener 2-1. Mais l'Américain a su contenir ses nerfs et se sortir des mailles du filet tissé par le jeu du Français.

Fritz a débreaké immédiatement, puis sauvé trois nouvelles balles de break à 5-5 avant de lui-même prendre le service de Simon pour égaliser à un set partout.

Dans la manche décisive, Fritz a été plus serein sur sa mise en jeu que Simon mais c'est le Français qui a réussi le break décisif, sur sa seule et unique balle de break, pour mener 5-4 et servir pour le match.

Dans une Arena quasiment comble et très bruyante, qui l'a soutenu de bout en bout, Simon s'est alors offert deux balles de match et a conclu sur la première.

© 2022 AFP Internet. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP Internet. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP Internet.