Séoul dit que "pour la première fois", un missile nord-coréen est tombé "près de ses eaux"

(Belga) La Corée du Sud a affirmé mercredi que pour la "première fois", un missile balistique tiré par la Corée du Nord est tombé au sud de la frontière maritime disputée et "près" des eaux territoriales sud-coréennes".

"(Ce) lancement de missile nord-coréen est très inhabituel et inacceptable, étant donné qu'il est tombé près des eaux territoriales sud-coréennes au sud de la Ligne de limite du Nord pour la première fois" depuis que la péninsule se trouve divisée, a expliqué Kang Shin-chul, directeur des opérations pour l'état-major interarmées aux journalistes. Les autorités de la Corée du Sud ont demandé aux habitants de l'île d'Ulleungdo, au large de sa côte orientale, d'évacuer vers des bunkers. Une alerte au raid aérien diffusée sur la télévision nationale a demandé aux habitants d'Ulleungdo "d'évacuer vers l'abri souterrain le plus proche". Le missile s'est dirigé vers l'île avant d'atterrir en haute mer, selon l'agence sud-coréenne Yonhap, qui cite des responsables de la défense. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.