France: un Mirage 2000 s'écrase sans faire de victime en Haute-Saône

(Belga) Un Mirage 2000 français s'est écrasé jeudi en début d'après-midi en Haute-Saône (est e la France) pour des raisons encore inconnues, a indiqué l'état-major de l'armée de l'Air et de l'Espace (AEE), précisant qu'aucune victime n'était à déplorer.

"Un pilote d'avion de chasse Mirage 2000-5 de l'escadron de chasse 1/2 Cigognes de la base aérienne 116 de Luxeuil, de retour de mission, a été contraint à l'éjection à 5 kilomètres au nord de la base de Luxeuil", a indiqué l'état-major dans un communiqué. "Le pilote est indemne et a été pris en charge médicalement", a-t-il ajouté. "L'appareil, qui s'est abîmé dans une zone boisée, était de retour de mission. Il n'était pas armé et n'a pas provoqué de dégât au sol". Une enquête judiciaire a été ouverte ainsi qu'une enquête de sécurité dont s'est saisie le Bureau d'enquête et d'analyses pour la sécurité de l'aéronautique d'État (BEA-E). Le Mirage 2000-5, construit par Dassault Aviation, est l'intercepteur par excellence de l'armée de l'Air française; alors que le Rafale, du même avionneur, est présenté comme étant "omnirôle". (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.