MotoGP: l'Italien Francesco Bagnaia sacré champion du monde à Valence

<p>Le pilote italien Francesco Bagnaia (Ducati), nouveau champion du monde de motoGP, lors du Grand Prix de Valence, le 5 novembre 2022</p>

L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a été sacré champion du monde de MotoGP pour la première fois de sa carrière dimanche à l'issue du Grand Prix de Valence, dernière course de la saison remportée par l'Espagnol Alex Rins (Suzuki).

Pour être sacré, Bagnaia, 9e à l'arrivée, n'avait besoin que d'une 14e place derrière le champion du monde 2021 Fabio Quartararo, son dernier rival pour le titre, qui devait absolument l'emporter. Le Français a terminé 4e de la course.

Avec ce titre, "Pecco" devient le premier champion italien en MotoGP depuis la légende Valentino Rossi en 2009 -- auprès de qui il s'est formé -- et le premier pilote Ducati titré depuis l'Australien Casey Stoner en 2007.

Il est également le premier Italien à s'imposer au guidon d'une moto italienne depuis une autre légende, Guiacomo Agostini, qui a remporté en 1972 son 12e titre en championnat du monde avec MV Agusta.

Sur le circuit Ricardo Tormo, Alex Rins, parti en 5e position, a, lui, offert à Suzuki une dernière victoire avant que l'équipe ne quitte le championnat.

Auteur d'un solide départ, l'Espagnol a rapidement pris les rênes de la course pour ne plus les lâcher.

Le Sud-Africain Brad Binder (KTM) et le poleman espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac) complètent le podium de cette 20e et dernière manche de la saison.

© 2022 AFP Internet. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP Internet. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP Internet.