Julian Alaphilippe veut oublier une saison difficile et vise le Tour des Flandres en 2023

(Belga) Pour Julian Alaphilippe, la saison 2022 est à oublier. Entre chutes et maladie, le Français a dû laisser son maillot arc-en-ciel à Remco Evenepoel et n'a pas réussi à briller au cours de l'année écoulée. En 2023, il espère prendre sa revanche et a entouré le Tour des Flandres dans son agenda.

Julian Alaphilippe veut oublier une saison difficile et vise le Tour des Flandres en 2023

Sur le site de son équipe Quick Step-Alpha Vinyl, Alaphilippe est revenu sur les ennuis qui ont émaillé sa saison. Une chute à Liège-Bastogne-Liège l'a empêché de prendre le départ du Tour, et la Vuelta, qui a vu briller son coéquipier Remco Evenepoel, ne l'a pas épargné d'un nouvel abandon. "Ce n'était pas une saison facile, avec beaucoup de chutes et de la malchance. Il y avait toujours quelque chose pour me ralentir", a ainsi réagi mardi le coureur français, vainqueur à seulement deux reprises en 2022. Avant d'abandonner le Tour d'Espagne lors de la onzième étape, Julian Alaphilippe avait rempli un rôle d'équipier pour Remco Evenepoel. "Essayer de l'aider chaque jour, c'était quelque chose que je n'oublierai jamais. Évidemment, j'étais déçu de devoir quitter la course", s'est-il livré, avant de louer le travail de son équipe et la victoire finale du coureur belge. "Ils ont fait un super travail. Remco a aussi été incroyable. Ça a été fantastique pour lui et pour l'équipe. Je suis super content pour lui. Il a fait une saison incroyable, quelque chose de vraiment spécial. Je suis fier de lui, il le mérite", à propos du nouveau champion du monde. Alaphilippe veut tourner la page de cette saison en retrouvant les sommets en 2023, notamment au Tour des Flandres, qu'il a surligné dans son agenda. "Cela pourrait me convenir et je rêve d'y performer. C'est mon objectif principal de début de saison", a-t-il ainsi conclu. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.