La Fédération internationale de natation suspend l'ancien patron de la Ligue européenne

(Belga) La Fédération internationale de natation (FINA) a annoncé mardi la suspension pour deux ans de Paolo Barelli. Le président de la fédération italienne (FIN), ancien président de la Ligue européenne de natation (LEN), faisait l'objet d'une enquête du comité d'éthique de la FINA pour de "multiples violations des règles".

La Fédération internationale de natation suspend l'ancien patron de la Ligue européenne

"La signature unilatérale d'un addendum à un contrat entre la Ligue européenne et la Fédération italienne, qui bénéficierait à cette dernière pour un montant compris entre 500.000 euros et 1,5 million d'euros" et la "réclamation de frais d'un montant total de 495.587,22 euros au Comité olympique italien, pour le compte de la FIN, alors que ceux-ci avaient déjà été payés par le ministère de l'Economie et des Finances italiens" figurent parmi les violations reprochées aux dirigeants, selon le communiqué de la FINA. Le comité d'éthique de la FINA a décidé "à l'unanimité", après "des auditions et un examen approfondi des allégations", d'interdire à Barelli de "prendre part à toute activité liée au sport aquatique sous les auspices de la FINA ou de ses membres". Barelli était suspendu provisoirement depuis le 14 septembre 2022. Sa suspension de deux ans commence à cette date. Barelli avait dirigé la Ligue européenne pendant 10 ans. En février dernier, il avait renoncé à briguer un nouveau mandat expliquant qu'il ne "partage pas la politique de la fédération mondiale qui croit pouvoir gérer les organismes continentaux comme s'ils étaient ses propres services". L'Italien avait aussi occupé un poste au sein du Bureau de la FINA. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.