La ponctualité des trains en octobre à son niveau le plus bas en quatre ans

(Belga) La ponctualité des trains de passagers sur le réseau belge a atteint en octobre son niveau le plus bas en quatre ans, ressort-il des données publiées mardi par le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge Infrabel.

La ponctualité des trains en octobre à son niveau le plus bas en quatre ans

En octobre, 85,2% des trains ont atteint Bruxelles ou leur gare terminus avec un retard maximum de six minutes. En septembre, ce chiffre atteignait 88,7%. En octobre 2021, il était de 89,6%. Les mois d'automne présentent habituellement une baisse au niveau des chiffres de la ponctualité. Les retards d'octobre ont été majoritairement liés à l'intervention de tiers (personnes sur les voies, accidents de personnes, vols de câbles,...). Cette catégorie représente 41% des retards comptabilisés. De plus, 37,1% des retards étaient imputables à la SNCB et 18,5% à Infrabel. Par ailleurs, 3.775 trains ont été partiellement ou totalement annulés au cours du mois d'octobre. Cela représente 3,9% de l'ensemble des trains prévus, selon Infrabel. Jusqu'à présent, la ponctualité de l'année 2022 est inférieure à celle de 2021. De janvier à septembre (les chiffres les plus récents disponibles pour le comparatif), la ponctualité atteignait 90,6% contre 92,6% pour l'année passée. (Belga)

La ponctualité des trains en octobre à son niveau le plus bas en quatre ans
La ponctualité des trains en octobre à son niveau le plus bas en quatre ans

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.