Les auteurs de la pétition "In My Name" dénoncent une politique migratoire "raciste"

(Belga) L'initiative citoyenne 'In My Name' a présenté mardi à la Chambre sa proposition de loi pour une politique d'asile "plus transparente". Leur principale exigence est que la procédure d'asile soit menée par une commission de régularisation indépendante sur la base de critères clairs.

La possibilité pour les citoyens de présenter leur propre proposition de loi à la Chambre existe depuis 2020. 'In My Name' est la première plateforme citoyenne à en faire usage. 'In My Name' est une plateforme qui rassemble trois collectifs de sans-papiers, quelques organisations de la société civile et des dizaines de citoyens. Elle a réussi à recueillir 35.000 signatures - 25.000 étant le nombre requis - et a pu présenter ses idées devant la commission de l'intérieur de la Chambre. Onze citoyens sont intervenus. Cinq d'entre eux sont des personnes sans titre de séjour valable. L'avocate Kati Verstrepen et l'écrivaine Rachida Lamrabet se sont également exprimées au nom de l'initiative citoyenne. Le témoignage le plus émouvant est venu de Leticia Assemien, sans papiers en Belgique. Elle a parlé spécifiquement du sort des femmes : "Nous voulons vivre, pas survivre", a-t-elle supplié. "Nous ne sommes pas paresseux, encore moins des parasites. Nous sommes emprisonnés par la loi." L'écrivaine Rachida Lamrabet, ancienne avocate d'Unia, a qualifié de "raciste" la politique d'asile belge actuelle. À l'avenir, elle souhaite une "procédure qui prenne les droits de l'homme comme référence". "Nous demandons l'interdiction du mot 'sans-papier' parce qu'un pays qui divise ses habitants en personnes avec et sans papiers est un pays indigne." L'avocate Kati Verstrepen a résumé concrètement ce que demande 'In My Name'. "Nous ne demandons pas une régularisation collective. Ce que nous voulons, c'est la création d'un comité de régularisation indépendant qui propose une procédure transparente et prend des décisions sur la base de critères clairs." (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.