Coupe du monde d'escrime - Les fleurettsites Stef Van Campenhout et Mathieu Nijs entrent dans le tableau final à Bonn

(Belga) Stef Van Campenhout (FIE 80) a fait forte impression vendredi lors de la phase de poules de la manche de Coupe du monde de fleuret à Bonn, en Allemagne. Le fleurettiste bruxellois de 24 ans, N.1 belge et 80e mondial, a gagné ses six assauts dans le groupe 18 et pris la 3e place de cette phase initiale de quoi entrer dans le tableau final de 64 qui débutera samedi matin. Il ne sera pas le seul Belge.

Coupe du monde d'escrime - Les fleurettsites Stef Van Campenhout et Mathieu Nijs entrent dans le tableau final à Bonn

Mathieu Nijs (FIE 125) sera aussi de la partie. Le bilan positif (4-2) dans le groupe 6, de l'affiliée au cercle d'escrime Les 3 armes (Gembloux) lui a permis de se retrouver placé dans le tableau préliminaire de 128 face au Singapourien Raphael Juan Kang Tan (FIE 194) qu'il a écarté 15-9. Face au Chinois Zhaoran Zeng (FIE 96), le fleurettiste de 20 ans s'est imposé 15-12 et qualifié pour la seconde journée de la compétition. Cinquième de la poule 1 (2 victoires-4 défaites), Stef De Greef (FIE 105) a franchi cette phase préliminaire et devait croiser le fer avec le Libanais Philippe Wakim (FIE 143) au premier tour du tableau préliminaire. Il s'en sortit avec succès (15-9) et défia le gaucher Italien Edoardo Luperi, 24e mondial. Une marche un peu trop haute pour le membre du Brussels Fencing Club de 24 ans. Il a été défait 15 touches à 7. Il pointe au 155e rang final. Oscar Geudvert (FIE 722), dans la poule N.3, et un bilan équilibré de 3-3 dans ses premiers assauts s'est classé 145e de quoi lui aussi rejoindre le tableau préliminaire de 256 où il a subi la loi de l'Allemand Laurenz Rieger (FIE 139) 15-10. Il prend la 173e place sur 251 concurrents. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.