Le TAS ouvre une procédure dans l'affaire de dopage de Kamila Valieva

(Belga) Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé lundi avoir ouvert une procédure dans l'affaire de dopage de la patineuse russe Kamila Valieva.

Le TAS ouvre une procédure dans l'affaire de dopage de Kamila Valieva

L'Agence mondiale antidopage (AMA) avait saisi le TAS la semaine dernière en raison de l'absence de progrès constatée dans les investigations de l'agence antidopage russe (RUSADA). Valieva, 16 ans, s'était retrouvée au centre d'une retentissante affaire de dopage pendant les Jeux Olympiques de Pékin en février dernier. Championne d'Europe et grande favorite en individuel, Valieva avait remporté le titre par équipes, réalisant en prime les premiers quadruples sauts féminins de l'histoire olympique. Mais le lendemain de ce titre, un contrôle antidopage positif à une substance interdite (trimétazidine) datant du 25 décembre et notifié le 8 février, avait été révélé. Le Tribunal arbitral du sport l'avait autorisée à continuer à participer aux Jeux de Pékin malgré son contrôle positif, en invoquant son jeune âge. Après avoir réussi à dominer le programme court dans un climat pesant, elle s'était effondrée dans le programme libre pour finalement terminer au pied du podium et en larmes. Le Comité international olympique n'a pas attribué de médailles pour l'épreuve par équipes, dans l'attente des résultats de l'enquête sur le cas Valieva. Le 21 octobre, la RUSADA a annoncé qu'elle ne communiquerait pas sur l'enquête concernant la jeune patineuse. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.