La Wallonie prolonge son contrat caissier avec Belfius jusque fin 2024

(Belga) Le gouvernement wallon est parvenu à boucler les négociations avec le bancassureur Belfius pour prolonger de deux ans le contrat caissier de la Région, qui arrivait normalement à échéance en fin d'année. Le ministre wallon des Finances et du Budget Adrien Dolimont le communique vendredi, se réjouissant que la Région ait, selon lui, l'ouverture de crédit nécessaire pour assurer ses dépenses quotidiennes et gérer sa trésorerie.

Le contrat prévoit cependant une baisse progressive de la ligne de crédit. Mais cette baisse n'est pas inquiétante, selon le jeune ministre. La facilité de crédit prévoit un plafond initial à 3 milliards d'euros à partir du 1er janvier 2023, ensuite réduit à 2,5 milliards au 1er septembre 2023 puis 1,75 milliard au 1er octobre 2024. "Avec ce contrat, la Wallonie est garantie de bénéficier, a minima, jusqu'au 31 décembre 2024, d'une ligne de liquidité suffisante pour assurer le financement de ses opérations à court terme", assure le cabinet du ministre. "L'évolution des termes du contrat répond aux besoins de la Région et reflète l'évolution de la réalité macro-économique." La tentative de prolongation du contrat caissier de la Région avec son "caissier historique" avait fait la Une en septembre dernier, quand le journal L'Echo avait révélé les inquiétudes de la banque quant à une possible dégradation de la situation financière de la Wallonie mais aussi par rapport à une éventuelle montée au gouvernement du PTB à l'issue des prochaines élections, en 2024. La banque aurait ainsi insisté pour que le contrat n'aille pas au-delà de cette échéance. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.