Biden "pas" averti "à l'avance" de la nomination d'un procureur spécial sur Trump

(Belga) Le président américain Joe Biden n'a pas été averti "à l'avance" de la décision du ministre de la Justice de nommer un procureur indépendant pour superviser les enquêtes à l'encontre de Donald Trump, a indiqué vendredi la Maison Blanche, rejetant toute notion de "politisation" de la justice.

"Le président n'était pas au courant. Nous n'avons pas été mis au courant. Nous n'avons pas été avertis à l'avance", a répété lors d'un point presse la porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, assaillie de questions sur la nomination d'un procureur indépendant pour enquêter sur l'ancien président des États-Unis. Le ministre de la Justice Merrick Garland a nommé vendredi "dans l'intérêt du public" un procureur chevronné pour enquêter de façon indépendante sur Donald Trump, trois jours après sa déclaration de candidature à la présidentielle de 2024. M. Garland a annoncé lors d'une allocution télévisée avoir confié cette mission extrêmement "sensible" à Jack Smith, procureur principal du Tribunal spécial pour le Kosovo, basé à La Haye. "C'est honteux, ils font ça juste parce que je suis en tête des sondages", a réagi l'ex-président en dénonçant une décision "injuste" et la "pire politisation de la justice" de l'histoire américaine. Interrogée à ce sujet, la porte-parole de la Maison Blanche a répondu que la présidence n'était pas "impliquée dans des enquêtes criminelles". "Le président a été très clair pour dire que cette administration ne politisera pas le ministère de la Justice", a-t-elle ajouté, renvoyant pour toute autre question à ce même ministère. (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.