Missile nord-coréen : l'UE condamne une action "dangereuse et irresponsable"

(Belga) L'Union européenne a condamné samedi le tir d'essai d'un missile balistique intercontinental (ICBM) par la Corée du Nord, une "action dangereuse, illégale et irresponsable".

"L'UE condamne fermement le tir d'essai d'un missile balistique intercontinental par la République populaire démocratique de Corée (RPDC), tombé dans la zone économique exclusive du Japon le 18 novembre", ont indiqué les 27. "Cette action dangereuse, illégale et irresponsable inquiète profondément l'UE", poursuivent-ils dans un communiqué. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a supervisé le lancement de son dernier missile balistique intercontinental accompagné de sa fille, qu'il a dévoilée au monde pour la première fois, dans un message publié samedi par l'agence d'Etat KCNA. Dans un contexte de tensions croissantes dans la péninsule coréenne, Kim a aussi réaffirmé qu'il recourrait à la bombe atomique en cas d'attaque nucléaire contre son pays, après le lancement du Hwasong-17 "avec succès", selon KCNA. "Les efforts continus de Pyongyang pour développer des moyens toujours plus menaçants de se procurer des armes de destruction massive menacent tous les pays", déplore l'UE. L'UE "demande à la RPDC de stopper immédiatement ces actions déstabilisatrices qui violent les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et attisent les tensions régionales et internationales". Le bloc insiste sur le fait que la Corée du Nord "doit abandonner toutes ses armes nucléaires, toutes ses autres armes de destruction massive, ses programmes de missile balistique et programme nucléaire en cours". Il estime qu'il est "crucial que le Conseil de sécurité des Nations unies réponde de manière appropriée pour faire face à la menace croissante posée par la RPDC à la paix et la sécurité internationales". (Belga)

© 2022 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.